Historique

Union africaine de gymnastique

Historique

Le document qui a vu le lancement officiel de l'Union africaine de gymnastique (UAG) a été signé en Octobre 1990 Alger (ALG), lors des 1èr Championnats d’Afrique de Gymnastique. Avant la ratification officielle, il y avait eu une série de discussions et de réunions à Tunis (TUN) en 1988, à l'instigation et avec l'encouragement actif de Bruno Grandi, qui était alors le vice-président de la Fédération Internationale de Gymnastique (FIG) .
En Novembre 2011, l'UAG a convoqué une Assemblée générale extraordinaire à Gand (BEL) au moment des 35e Championnats du Monde de Gymnastique Artistique. Cette réunion a examiné et approuvé un cadre révisé réglementaire et statutaire pour l'UAG, ce qui reflète les changements dans l'organisation au cours de la période intermédiaire, ainsi que la restructuration des organes de la FIG.

En bref, cette assemblée extraordinaire a été consacrée à faire en sorte que le cadre réglementaire et statutaire de l'UAG est conforme à celles de la FIG.
L'un des objectifs de base et les défis auxquels est confronté l’ UAG a été de réunir autant de pays que possible sous son égide.
La création des Championnats d'Afrique représente un jalon important pour l'UAG, notamment en termes de:

• l'ajout d'une nouvelle dimension à la concurrence internationale en incorporant individuelles et par équipe pour les quatre disciplines olympiques (GAM, GAF, GR et TRA), tant au niveau junior et senior
• relever le niveau technique des gymnastes africains qui commencent maintenant à faire leur marque au plus haut niveau, avec des résultats particulièrement impressionnants étant réalisée au cours des dernières années en Méditerranée et compétitions mondiales (par exemple les Jeux Méditerranéens, les Championnats du Monde, la Coupe du Monde et d'autres tournois internationaux)

Compte tenu de la grande échelle que les Championnats d'Afrique fonctionnent maintenant, il faut dûment tenir compte de la nécessité de les restructurer dans différents concours pour les catégories distinctes d'âge (junior et senior) et disciplines (GAM, GAF, GR et TRA).
D'une part, cela va offrir des possibilités accrues pour les différents pays pour accueillir des compétitions continentales; d'autre part, il donnera des équipes nationales, ainsi que leurs entraîneurs et les officiels de la fédération, plus d'occasions de rencontrer les uns les autres, ce qui devrait, à son tour, stimuler le développement des différentes disciplines et leur permettre d'atteindre des normes plus élevées.
La mise en scène des compétitions en Afrique facilite aussi la consultation et les échanges d'opinion entre les officiels et les entraîneurs. Cela est nécessaire pour assurer la stabilité et la continuité des organes directeurs du continent, ce qui est, à son tour, essentiel pour renforcer la crédibilité des institutions et des représentants de gymnastique africains.
Nous devons rendre hommage à plusieurs des pionniers, fondateurs et membres du Comité exécutif inaugural de l'UAG:
Prof Bruno Grandi, président honoraire de l'UAG, qui a été l'un des plus fervents partisans de l'Afrique
Colonel Azzedine Chadli (ancien président de la Fédération de gymnastique tunisienne (FTN), qui était l'un des pionniers et des militants les plus virulents derrière la création de l'UAG
Mohamed Yamani (anciennement Lazhari), président de la Fédération algérienne de gymnastique (FAG), qui est devenu le premier président élu de l'UAG en Octobre 1990 jusqu’à 2013,. Il était parmi les principales forces motrices de la création de l'UAG en tant que véhicule pour fournir l'Afrique avec une plate-forme au niveau inter-continental. Sa position en tant que membre actif du Comité exécutif de la FIG a permis à l'Afrique de faire entendre sa voix sur la scène internationale, et il a, à chaque occasion, cherché à attirer l'attention sur les difficultés rencontrées par l'Afrique et de l'engagement du continent à progresser .

• Parmi les membres fondateur on trouve Mr Ali ZAATER secrétaire général du 1ér comité exécutif et l’actuel président de l’UAG